www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
du csms athletisme
Edito
Hommage à Jean REVERTEGAT
9 Février 2021
Hommage à Jean REVERTEGAT
SALUT L'AMI JEANNOT, TEMOIN DU SPORT DEPUIS PRESQU’UN SIECLE 

Il aurait eu 90 ans, le 21 février prochain, mais il ne s’est pas remis d’une bien fâcheuse rencontre avec la COVID. 

Ce " touche à tout " du sport avait un premier mérite, c’est celui d’avoir régalé la population de LA SEYNE de pâtes et autres raviolis, gnocchis, etc.. qu’il confectionnait avec amour au magasin du cours Louis BLANC, avant que son épouse Juliette n’en assure la vente. 

Dès son passage à l’école MARTINI, il avait senti l’appel du sport. Il n’hésitait pas à s’échapper de la fabrique pour prendre le chemin du stade de la Canourgue pour s’essayer à la pratique de l’athlétisme et notamment du lancer du poids. 

A cette époque, il n’était pas rare de voir des sportifs pratiquer deux disciplines dans l’année. Les recruteurs de l’USSFCM, MANAVELLA et Aimé SIAS, à la recherche de grands costauds lui firent connaître le chemin du stade de la Muraillette et lui proposèrent une licence de ballon ovale pour œuvrer dans le pack rouge et bleu, aux côtés des PORTA, BELUTINI, MASISKA, ALBRAN, TEPLY, SAMBARINO…. 
Fidèle à son caractère, ce fut un deuxième ligne de devoir, dur au mal, respecté et aimé de tous ses coéquipiers. Il y a même acquis le surnom de « FOFA » qui est un diminutif " méditerrannéo-seynois" de " forward ", désignation d’outre manche de la place qu’il tenait en mêlée, sous le maillot rouge et bleu. De temps en temps, il effectuait, par le biais d’une "double licence" tolérée à cette époque, en compagnie d’Eugène PORTA, quelques petites piges au RCT. Mais la fabrique de pâtes, Papa REVERTEGAT en tête, ne lui en laissèrent guère le loisir et il dut décliner cette flatteuse proposition qui l'appelait vers l'autre côté de la rade. 

Qu’à cela ne tienne, à la période estivale, il y avait l’athlétisme et le lancer de poids. Il était de la fête, en 1952, aux côtés de Jeannot PASSAGLIA, l’adjoint aux sports de l’époque, lors des championnats de France FSGT, sur la piste de La Canourgue rénovée après les bombardements. 

Il fut, hélas, le témoin de l’accident qui a coûté la vie à Antoine SCAGLIA, en 1956. 

Accompagnant Armand SAUVAT, il assuma, dans cette période difficile, le secrétariat de la section athlétisme jusqu’à la fin des années soixante, période de ses meilleures performances toujours au poids. Dans le même temps, il drainait des rugbymen, joyeux drilles s’ils en étaient, vers l’athlétisme, dont le fleuron s’appelait André BONNAUD, hélas trop tôt disparu, accompagné des frères COZZONE, PAOLINO et tant d’autres. Il prépara, ainsi, avec l’aide de Louis SILLARD, le transfert de l’athlétisme de l’AS CNIM vers le Club Sportif Municipal. 

Ensuite, ses obligations professionnelles l’ont plus ou moins éloigné des stades, même si de temps à autre, il s’échappait de la fabrique pour assister à un grand prix de formule un, étant lui-même grand amateur de belles bagnoles. 

Mais le rugby n’était pas loin, il allait aussi très régulièrement en famille à Mayol supporter le RCT, mais aussi le Club de La Seyne à la Muraillette ou à Léry. A la retraite, il avait adhéré aux « boumians » association des anciens rugbymen seynois. 

Dès qu’il a fait valoir ses droits à la retraite, il a repris le chemin du stade SCAGLIA pour entraîner les jeunes d’un club qui avait pris une belle ampleur avec l’arrivée d’une piste en synthétique, qui a suscité un bel engouement auprès des sportifs seynois. 

Que ce soit au Rugby ou à l’athlétisme, Jeannot était apprécié autant pour sa bonhommie que pour sa faconde. Il avait toujours une anecdote en réserve pour pimenter le débat. C’était un « pince sans rire » mais aussi un homme de culture en œuvrant au sein de l’amicale des anciens élèves de l’école Martini. 

Jeannot, bien jeune à l’arrivée du dernier conflit mondial, a partagé tout de même, la bien difficile traversée qu’en ont fait tous les seynois. Son parcours professionnel et sportif en a fait un acteur important du renouveau de la Ville dans « les 30 glorieuses », notamment dans le domaine du sport. Ceux qui vivent sur le marché de LA SEYNE ainsi que les rugbymen et athlètes savent bien ce que Jeannot et tous ceux de l’après guerre ont pu apporter à notre ville.
GP
Actualités
Les régionaux d'EC et Marche ouvrent la reprise des compétitions
24 Mai 2021 - JOUSSELIN Jérome (Président / Entraineur)
Les régionaux d'EC et Marche ouvrent la reprise des compétitions
en lire plus
Aurelien RADJA et Talib MEJRI médaillés lors des Championnats de France Hivernaux
Gerard GUYOT ajoute deux titres de champion de France au compteur du CSMS Athlétisme
CHAMPIONNATS DE FRANCE de course de Montagne à SuperDévoluy
LES ACTUS PRÉCÉDENTES
06/10 >
02/10 >
14/09 >
30/08 >
01/03 >
20/02 >
09/02 >  (1)
04/02 >
28/01 >
17/12 >
10/12 >
05/12 >
30/10 >
25/10 >
14/10 >
23/08 >
09/07 >
NOS ORGANISATIONS
1 - 1ère Journée Championnat du Var CJESM
Le samedi 29 mai
Le programme ICI

2 - Championnat du Var BEN/MIN
Le dimanche 06 juin
Le programme ICI
Evenement à venir

Les Espaces
statistiques connexions
Site ClubClassement







Retrouvez la page Facebook du CSMS Athlétisme en cliquant sur l'image ci-dessous


PARTENARIATS
Cliquez sur le logo pour acceder à leur site internet (S'il existe)

Nos partenaires institutionnels







































Nos partenaires privés